poussin-twitter

Depuis 2006, le petit oiseau bleu créé par Jack Dorsey (entre autres) a pris son envol. Regroupant plus de 241 millions de profils, Twitter s’érige en tant qu’acteur important du web 2.0. Plus qu’un simple réseau social, Twitter s’est imposé au fil des années comme étant une source d’information majeure. Grâce au simple « @ », il est possible d’entrer en contact avec ceux qui font l’information (journalistes, médias…) mais aussi avec ceux qui la consomment (consommateurs, clients, prospects…). Il s’avère donc essentiel de construire une bonne stratégie de communication à l’image de son entreprise. Se faire une place sur Twitter prend du temps. Le mot d’ordre est donc la patience. Il est cependant important de respecter quelques règles d’usages.

  • Poster les tweets au bon moment.

Tout d’abord, il faut connaître les heures et les jours où les pics de fréquentation sont élevés. Le « social timing » comme on l’appelle, peut s’avérer très important dans le développement de votre compte Twitter. La plupart des community manager s’accordent à évaluer les jours de haute fréquentation en milieu de semaine (mercredi/jeudi) ainsi que le week-end, quand les gens ne travaillent pas. Concernant les heures, il y a plusieurs heures clés dans une même journée : un peu avant midi, autour de 17h et en début de soirée aux alentours de 19h/20h. Respecter ces horaires peut apporter une visibilité 4 à 5 fois plus importante.

  • Comment rédige-t-on un bon tweet ?

Il faut tout d’abord rester dans le domaine d’activité de l’entreprise et veiller à ne pas s’écarter de la ligne directrice de celle-ci. Si votre entreprise traite des voyages, vous n’allez pas parler de la dernière paire de chaussure qui vient de sortir. Il faut donc bien rester dans ses bottes.

Vous pouvez bien entendu parler de l’actualité de votre entreprise (articles de blog…) mais aussi de l’actualité du domaine dans lequel vous évoluez. Ensuite, concernant les fameux hashtag (un thème) « # », il est conseillé d’en mettre un ou deux qui résumeront le contenu de votre tweet (#marketing #entrepreneur). Attention cependant à ne pas en abuser.

Concernant l’interaction, Twitter apporte une nouvelle forme de communication entre l’entreprise et les clients/prospects. Il est donc très intéressant pour une entreprise d’apporter des réponses précises à un consommateur qui mentionne l’entreprise sur Twitter. Rester sur ce réseau et apporter une réponse pertinente à l’usager permet de développer une image positive pour l’entreprise.

A raison de 5 tweets maximum par jour, il est donc primordial d’être présent et à l’écoute sur ce réseau.

  • Suivre les bonnes personnes.

Une personne influente sur Twitter se distingue de par la pertinence des informations qu’elle partage, mais aussi par le nombre de ses abonnés. En fonction de votre activité, n’hésitez pas à suivre des comptes Twitter influents : un journaliste, un business angel, un community manager, une agence de com’ (@poussincom par exemple) etc… Généralement, la personne ira voir votre profil après avoir reçu la notification d’abonnement et saura qui vous êtes. Lorsque vous partagez un article qui vous semble être pertinent, n’hésitez pas à mentionner l’auteur. Cet acte permet de générer très facilement un retweet de la personne concernée, et acquérir ainsi une certaine visibilité et notoriété auprès de votre cible.

  • Le #FF quésako ?

Autrement appelé « Follow Friday », c’est une petite initiative réservée, comme son appellation le suggère, aux vendredis. Elle permet d’inviter ses abonnés à jeter un coup d’œil aux comptes Twitter que l’on mentionne, à travers un ou quelques tweets. Mais également de se faire remarquer par ces fameux comptes influents. Il est en effet conseillé de #FF « les bonnes personnes » afin que celles-ci nous connaissent. On peut également considérer cette pratique comme un premier contact.

Vous disposez désormais de tous les oiseaux pour pouvoir vous envoler intelligemment sur Twitter !