TIMES POUSSIN

Aujourd’hui nous aborderons le sujet des relations presse (ou RP).

Les RP concernent toutes les actions à destination des médias conventionnels (presse écrite, radio, TV, …) et des nouveaux influenceurs : les blogueurs.

Concrètement, en quoi consistent-elles ?

Il s’agît d’envoyer des informations (sous la forme de communiqué de presse et/ou de dossier de presse) aux “influenceurs” (journalistes, blogueurs…) afin de les inciter à publier un (de préférences “des”) article sur vous, votre entreprise, votre activité…

Trois outils principaux sont utilisés dans les RP : le fichier presse, le communiqué de presse et le dossier de presse.


Le fichier de journalistes

C’est une base de données qu’il vous faut constituer (ou acheter auprès d’entreprises spécialisées) et renseigner. Parmi les informations à trouver, il vous faudra au minimum :

  • Les nom et prénom (…)
  • La fonction (journaliste, rédacteur en chef…)
  • Son numéro de téléphone et son adresse mail
  • Le domaine d’expertise (vélo, start-up, politique…)
  • Le média (L’Equipe, TF1, France Inter…)
  • Le type de média (presse quotidienne nationale, site d’information, chaîne TV…)
  • Le domaine du média (sports, culture…)
  • L’adresse où envoyer les communiqués ou dossiers de presse
  • La périodicité du média (afin de mieux planifier vos opérations de relations presse)
  • Des indicateurs de suivi (date d’envoi, date de relance…)
  • Eventuellement : l’audience du média, sa date de bouclage…

Mais où trouver toutes ces informations ? Internet bien sûr !

Un bon fichier presse est un fichier presse qualifié et à jour, n’oubliez pas de le réactualiser régulièrement !

Une fois le fichier presse soigneusement constitué il faut envoyer les documents nécessaires aux journalistes : communiqué de presse (CP) ou dossier de presse (DP).


Le communiqué de presse

C’est un document synthétique (une ou deux pages maxi) qui permet d’informer les journalistes d’une nouveauté ou d’un fait marquant concernant la vie de votre entreprise.

Son ton doit rester relativement neutre (ce n’est pas une publicité), son utilisation modérée : les médias ne parleront pas plus de vous si vous leur envoyez une montagne de communiqués, au contraire !

Quels éléments doit-il contenir ?

  • La mention “Communiqué de Presse”
  • La date d’envoi aux journalistes (et non la date de création)
  • Le logo de l’entreprise (comme sur toutes vos publications)
  • Un titre court, suscitant l’intérêt du journaliste (n’en faites pas des tonnes)
  • Un chapô synthétisant l’ensemble du communiqué
  • Les coordonnées de la personne à contacter (dirigeant, contact presse…) si le journaliste veut en savoir davantage
  • Une illustration, si celle-ci ajoute de la valeur au CP
  • Un pavé faisant office de carte de visite de l’entreprise où figurent des informations de base (nom de l’entreprise, adresse, secteur d’activité, site internet…)

Le dossier de presse

C’est un recueil d’information destiné à la presse concernant un gros événement dans la vie de l’entreprise : création, évènement, lancement d’un nouveau produit…

Quel plan suivre pour sa conception ?

  • La couverture : sa fonction première est d’attirer le journaliste, graphiquement, elle doit être irréprochable, certains éléments sont fortement préconisés (Nom de l’entreprise, mentions “Dossier de Presse”, année de parution…)
  • L’édito : souvent écrit par le PDG, il sert à introduire le dossier, en ayant un ton suffisamment accrocheur pour inciter le journaliste à continuer la lecture
  • Le portrait du fondateur
  • L’entreprise, le produit, l’évènement (le sujet du DP en fait)
  • La cartographie de l’entreprise (métiers, date de création, investissement de départ…)
  • Les chiffres-clés (les journalistes adoreeeeent les chiffres) de l’entreprise
  • Un contact (le journaliste voudra absolument en apprendre davantage après avoir lu votre magnifique dossier de presse)

On entend souvent que les DP ne sont que très rarement lus par les journalistes (50% des dossiers de presse vont à la poubelle selon certains, 99% selon d’autres…) : la forme compte beaucoup (sans pourtant en faire un Picasso), il faut que votre DP sorte du lot (les journalistes/blogeurs sont des personnes très occupées, si si), qu’il capte l’attention… et la retienne ! Soyez percutant !

À demain !