Logo Poussin Crowdunfing

Lors d’une campagne de crowdfunding, le succès dépend en grande partie dans la capacité du porteur de projet à mobiliser et à fédérer ses différents soutiens : proches, donateurs, prêteurs ou investisseurs. Une véritable campagne de communication doit donc être réalisée. Poussin vous apporte ses lumières.


Par où commencer ?

Il est nécessaire de parler de son projet à son premier cercle (famille, amis, collègues…) pour que les gens concernés en parlent à leur tour à leur premier cercle, et ainsi de suite. Même si vous en êtes encore au stade d’idée, commencer à en parler permettra d’inscrire cette idée, et donc ce futur projet dans le temps : vous préparez ainsi le terrain pour les futures actions de communication.


Elaborez le bon message

Bien que votre besoin soit principalement économique, il est nécessaire d’axer votre message pour faire en sorte de déclencher l’intérêt des donateurs. Tout le monde cherche de l’argent, peu en donne, votre message doit donc être fort, original et attractif pour la cible.


Les sites de crowdfunding : votre premier soutien

Afin de permettre aux porteurs de projets de trouver des fonds (c’est comme ça que les sites se rémunèrent), ces sites vous proposent de créer votre vitrine : fiche de présentation (synopsis, objectifs) fil d’actualité, espace multimédia (image, vidéo…), applications (carte interactive par exemple), présentation personnelle… Cette vitrine doit être soignée et donner envie d’investir.


Développez vos propres outils

Bien que très complets, les outils mis à disposition des différents sites de crowdfunding varient d’un site à l’autre. C’est pourquoi, il est primordial que vous développiez les votre. Une vidéo de présentation parlera toujours plus que des mots et permettra d’humaniser le projet en communicant des éléments concrets aux donateurs. Tenir un blog permettra également de communiquer sur vous, votre avancée, les difficultés rencontrés et ainsi de susciter de l’engagement. Une campagne d’e-mailing (article à venir) permettra de solliciter ou relancer des contributeurs.


Utilisez les différents supports de communication existants

Pour récolter des fonds, il faut se faire remarquer. Comment ? En maximisant les supports de communication. Les relations presse pour contacter les journalistes potentiellement intéressés, le community management pour créer de la notoriété et se constituer un capital sympathie (attention à sélectionner les bons réseaux sociaux selon les cibles), la participation à des salons sur des thèmes connexes…


Maintenez le dialogue

Il est important de garder le contact avec vos – potentiels – soutiens en les informant régulièrement de l’avancée du projet, via les supports mentionnés plus haut. Si votre emploi du temps vous le permet, rien ne vous empêche d’organiser des rencontres avec vos donateurs.

Si cet article vous a éclairé, n’hésitez pas à le partager !