Poussin Communication vous dit tout pour adopter un mode de travail plus écologique !

Chaque année en novembre a lieu La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, soutenue par la Commission Européenne. Afin de célébrer cette initiative qui a pour but de sensibiliser les Européens à la question des déchets, l’équipe Poussin revient sur les petites habitudes de travail qui, au quotidien, pourraient faire une différence.

 

LES PETITS GESTES À FAIRE AU QUOTIDIEN

Chaque jour de la semaine, il est possible d’adopter un mode de travail plus écologique grâce à des petits gestes qui doivent devenir des automatismes.

  • Vous sortez d’une pièce ? Éteignez la lumière.
  • Vous avez besoin de rédiger quelque chose de votre plus belle plume ? Réutilisez une feuille que vous avez déjà imprimée.
  • Vous avez une réunion de prévue ? Remplacez le dossier imprimé en 14 exemplaires pour chaque collaborateur par une présentation power point drive.
  • Vous avez des poubelles individuelles ? Pensez à faire le tri !
  • Vous avez un ascenseur dans vos locaux ? Préférez les escaliers… (en plus vous faites du sport !)

Ce sont autant de petits gestes qui peuvent vous paraître simples mais qui mis bout à bout, jour après jour, représentent une réelle évolution !

 

LES PETITS GESTES AUXQUELS ON NE PENSE PAS

Depuis un petit moment,  le débat est ouvert et beaucoup de personnes sont persuadées que le digital est plus écologique ! Sachez que c’est faux. La pollution digitale existe et il est possible de la réduire grâce à ces conseils.

Une page internet laissée ouverte mais inutilisée se recharge plusieurs fois dans une journée et émet environ 7 grammes de CO2… Pour rien. Fermez donc vos onglets inutiles !

La boîte mail est la bête noire de la pollution digitale. Chaque mail envoyé émet entre 17 et 22 grammes de CO2. Si vous avez besoin de discuter d’un sujet en interne avec votre équipe, préférez les services de messagerie instantanée comme SkypeSlack ou encore Talk Spirit qui représentent une véritable économie.

 

LES PETITS GESTES QUI FONT LA DIFFÉRENCE

Surfer sur internet fait partie de la pollution digitale. Il existe cependant une alternative afin de compenser ce geste en choisissant un moteur de recherche dit « éco-responsable ».

Le géant Allemand Ecosia finance des projets de reforestation en reversant 80% de ses bénéfices générés par les publicités à des associations locales et a ainsi permis de planter plus de 70 millions d’arbres depuis sa création.

Le moteur made in France Lilo reverse 50% de son chiffre d’affaires à des projets sociaux et environnementaux, de votre propre choix ! Pour vos recherches, soyez responsables !

 

LES PETITS GESTES À ADOPTER POUR SA COMMUNICATION

Il est possible de communiquer sur sa marque ou son projet de manière responsable, en faisant appel aux bonnes solutions.

Pour produire vos goodies nécessaires à une bonne action de communication, préférez des entreprises comme Dreamact Pro qui proposent des gammes d’objets responsables. Pour votre support print, choisissez le papier recyclé à planter qui vous permet de marquer les esprits et de faire un geste pour notre planète ! Lors de l’organisation d’un événement par exemple, suggérez le co-voiturage ou l’utilisation de lumières à basse consommation. Dans vos locaux, préférez le mobilier éco-conçu à partir de matériaux recyclés. Il existe tant d’alternatives pour faire parler de vous et qui font du bien à notre terre !

 

Grâce à tous ces petits gestes, il est possible d’adopter un mode de travail plus écologique aussi bien dans son quotidien que dans son utilisation du digital ! Pensons à nos générations futures, soyons responsables dans notre travail, pour eux !