On vous parlait hier de réseaux et justement, hier soir, Poussin est allé à l’Afterwork Dynamique, co-organisé par le magazine Dynamique entrepreneuriale et Dojo créa. Vous n’y étiez pas ? C’est pas grave, on vous raconte.

photo afterwork

Un des rendez-vous mensuels incontournables de networking s’est déroulé hier dans le Dojo créa de Boulevard Saint Martin. Pour information, Dojo créa ce sont des espaces de coworking (espaces de travail partagés) implantés dans la capitale. La première forme de coworking a été créée en 1995 à Berlin et en 2013 déjà, on comptait pas loin de 2500 espaces de travail collectif dans le monde. Un concept aujourd’hui en plein essor. Mais nous n’allons pas nous étendre sur ce sujet, pour les curieux voici un lien vers une infographie réalisée par Bureaux à partager.

Le thème de la soirée d’hier soir était « comment gérer sa relation avec ses associés ». Les quatre intervenants ont raconté leur expérience d’associé et répondu aux questions qui taraudaient les participants autour de sujets tels que « s’associer en famille », « comment se répartir la prise de décision » ou encore « comment savoir que c’est la bonne personne ». Les organisateurs ont testé de nouveaux concepts : ceux qui souhaitaient intervenir ne le faisaient pas directement mais posaient leurs questions par sms via l’application Travellerpad. Une fois filtrées, les questions apparaissaient à l’écran et l’animateur les posait directement. Hier, les timides ont eu la parole. Après les interventions des différents chefs d’entreprise, on a pu écouter cinq ou six présentations de spectateurs/entrepreneurs volontaires. Les organisateurs ont ensuite demandé aux avocats et aux business angels de se lever afin que tout le monde puisse repérer ces personnes qui peuvent souvent être d’une grande utilité. Enfin, on s’est essayé au jeu qui consistait à parler avec son voisin de droite ou de gauche pour présenter non pas son activité mais l’étendue de son réseau.

Après cinq minutes de discussion, on avoue que l’odeur des petits fours ne nous a pas laissés insensibles… Le moment fatidique de réseautage/buffet/petitverre que tout le monde attendait est arrivé. Et là, il s’agit de présenter son travail, de poser des questions et de voir si des opportunités de travail se profilent. Lorsque, par hasard, on n’avait plus personne avec qui parler, les « dynamiseurs » étaient là pour s’assurer de la continuité des échanges.

Finalement, pendant les événements Networking, on échange autant de cartes de visite que de bons conseils et idées !

 

crédits photo : © Silvere Leprovost, tous droits réservés