The Break : un after school 100% ados !

Qui êtes-vous ? Quel est votre projet ?

  • Je m’appelle Marielle Kalamboussis, je viens du milieu du livre, j’ai travaillé une quinzaine d’années dans l’édition en Angleterre et en France. Je suis une vraie passionnée de littérature, je dévore les livres ! J’ai même écrit la biographie de mon grand père.
    Quand je suis revenue en France j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de stress dans le parcours scolaire au lycée, un climat de pression et de compétition qui m’a révolté. Pour pallier à cela j’ai donc voulu transmettre des outils et des compétences que j’ai appris en Angleterre, comme la capacité à prendre la parole en public, la faculté d’être à l’aise à l’oral ou de laisser place à l’inventivité, au débat, à l’échange avec les enseignants. En Angleterre, J’ai aussi découvert une nouvelle pratique : la pleine conscience. C’est une pratique qui aide à la concentration, qui permet de se recentrer, et d’améliorer ses relations avec les autres. On en ressent souvent le besoin dans les classes. Pour répondre à cette problématique j’ai créé « The Break », un organisme périscolaire spécialisé dans les compétences comportementales et la pratique de l’anglais.

 

Quelle a été votre expérience avec Poussin Communication ? Qu’est-ce que ça vous a apporté ?

  • Poussin Communication est intervenu à un moment où j’avais beaucoup de chantiers en cours concernant le lancement de mon entreprise. J’ai fait appel à Poussin pour mettre en place et animer les réseaux sociaux de ma marque. Le community management est une compétence très pointue, et je savais bien qu’en m’y consacrant seule, j’aurais passé beaucoup de temps sans pour autant obtenir un résultat satisfaisant. Poussin m’a donc aidé à mettre en place un cadre et à construire une communication efficace sur Facebook et Instagram. Grâce à ça j’ai aujourd’hui une communauté qualifiée autour de mon concept.
  • Poussin Communication est aussi intervenu pour créer la vidéo de présentation The Break. Durant une journée de tournage, l’équipe est venue filmer la mise en situation d’un stage, le lieu des ateliers et les stagiaires. Nous avons également réalisé des petites « pastilles interview » de l’équipe pédagogique. Ces supports vidéo permettent de prendre connaissance rapidement et efficacement de ce que l’on propose chez « The Break » et de donner également une idée de l’ambiance et des valeurs que l’on souhaite transmettre aux jeunes. C’était une super expérience de tournage et un outil très utile pour ma communication. La vidéo m’a permis de donner un sens au concept The Break, c’est vraiment un bon investissement !

 

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur ?

  • Quand j’ai eu l’idée de monter The Break, j’ai été animée par une envie très forte d’apporter quelque chose aux ados et de répondre à leurs besoins mais j’ai vite compris que l’envie ne suffirait pas. J’avais besoin d’être accompagnée. J’ai donc fait appel au réseau d’entrepreneurs BGE Parif, un vrai dispositif de couveuse qui accompagne les créateurs. J’ai donc envoyé mon dossier (qui a mis du temps à monter), puis je suis passée devant un jury pour valider mon projet. C’était une expérience de 8 mois, riche en émotions et sympa à mener, qui m’a été très utile pour commencer sur de bonnes bases. Je recommande donc cet accompagnement à tous les entrepreneurs.

 

Le portrait chinois Poussin :

Si vous étiez un réseau social ?

  • Facebook ! Car dans Facebook on écrit et j’adore écrire. Mon métier et ma passion c’est l’écriture. Twitter ne m’irait pas car il faut écrire de manière raccourcie.

Si vous étiez un support print ?

  • Une carte de visite ! Parce que c’est un support qui se glisse dans la poche, qu’on peut emporter partout avec soi, et qui laisse un bon souvenir des gens.

Si vous étiez un slogan connu ?

  • Just Do It ! Je pars du principe qu’il faut y aller, foncer, ne pas se laisser freiner par ses appréhensions. Il y a beaucoup à tirer de l’aventure entrepreneuriale !