Qui êtes-vous ? Comment êtes-vous arrivée dans le monde de l’entrepreneuriat ?

Nous sommes 5 ingénieurs de formation, nous avons travaillés dans des PME et grands groupes pendant une dizaine d’années. Nous avons toujours eu dans un coin de la tête de nous lancer dans l’entreprenariat. Nous avions besoin d’un nouveau challenge, quelque chose qui nous fasse sortir de notre zone de confort.

À nos différents postes nous avons tous fait le même constat : nous devions toujours recréer les même outils Excel de pilotage, ce qui a validé les besoins du marché.

Le déclic a été de constater que dans nos activités industrielles, nous voyons aussi beaucoup d’activités de fabrication se délocaliser, au-delà des emplois qui disparaissent c’est aussi des compétences et un savoir-faire qui disparait. Nous ne croyons pas au “design in France” si le produit n’y est pas fabriqué. Le design et la fabrication pour être performant doivent être sous le même toit, là où le produit est utilisé.

En proposant une solution qui permet de réduire les couts de fabrication de 10 à 25%, nous voulons rebattre les cartes pour que la délocalisation ne soit plus envisagée et permettre aux industriels français de rester compétitif en France !

Pouvez-vous décrire en quelques mots votre activité ? 

Nous avons aujourd’hui deux activités :

XARIAN : Une activité de conseil aux industriels sur des sujets de performance des approvisionnements, de la Supplychain ou de la fabrication.

KOMUGI Un logiciel de gestion des opérations industrielles (assemblage, fabrication, approvisionnement, management d’équipe et de la sécurité) pour les industriels.

Quelle est / a été votre expérience avec Poussin Communication ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Comme évoqué précédemment, nous sommes des industriels. La communication était pour nous quelque chose de complètement nouveau. Nous avions besoin d’être guidé et accompagné pour nous familiariser aux bonnes pratiques mais surtout nous aider à définir et formaliser nos valeurs.

Quels sont selon vous les deux éléments essentiels d’une bonne communication ?

Elle doit vous ressembler et être différenciante.  Cherchez à montrer qui vous êtes, quelles sont vos valeurs plutôt que de vouloir imiter le voisin.

Professionnellement, comment vivez-vous la crise sanitaire du covid-19 ? Avez-vous repensé votre projet ou ajusté votre communication ? Si oui, comment ?

La crise du Covid a eu lieu deux semaines après le lancement de notre activité. Nous étions très centrés autour du conseil. Ça a été un sacré coup puisque nous avons perdu presque l’intégralité de nos contrats en quelques jours, lorsqu’on démarre c’est dur. Cela nous a permis de démarrer l’activité logicielle en nous donnant beaucoup plus de temps à y consacrer. Finalement sans cette crise, nous n’aurions peut-être pas encore démarré cette seconde activité. Nous communiquons maintenant uniquement sur KOMUGI (le logiciel) qui a pour vocation de devenir notre activité principale. Je pense qu’avec la crise du covid, notre message entre en résonance : fabriquer local!

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui se lance ?

De bien s’entourer aussi bien personnellement que professionnellement. Au-delà du produit en lui-même, il faut apprendre de nombreux métiers très rapidement : comptabilité, financement, législatif, paye, communication, marketing et surtout sales!

Se faire accompagner par des personnes d’expériences c’est vraiment énormément de temps gagné pour apprendre vite ! Bien entouré personnellement c’est aussi le plus important. La vie d’entrepreneur c’est les montagnes russes au démarrage et avoir des proches qui nous soutiennent et croient en nous cela permet de continuer d’avancer quoi qu’il arrive