Logo Poussin Détective

En moyenne, un ancien client coute 5 fois moins cher à entretenir qu’un nouveau à conquérir. Une donnée importante à retenir dans votre CRM (Custom Relationship Management). Aujourd’hui, et en exclusivité sur notre blog, nous vous livrons nos 5 astuces sur fidélisation client.

Conseil n°1 : la qualité avant tout

Nous en avons déjà parlé dans nos précédents articles, mais la qualité du produit et de service doivent être irréprochables et correspondrent aux messages véhiculés dans les actions de communication. On ne trompe pas un client ! Le S.A.V. doit également être optimal, afin de combler les attentes des clients et les accompagner au delà de la transaction financière.


Conseil n°2 : ton client tu connaîtras

Il est primordial de se constituer une base de données clients segmentée et qualifiée : ses identifiants, ses caractéristiques (âge, sexe, pour les particuliers, secteur d’activité, CA pour les pros), ses comportements (historique des transactions avec l’entreprise, types d’achats) et si possible des variables complémentaires (préférences, habitudes…).


Conseil n°3 : de ton client tu te préoccuperas

Comment récolter ces précieuses informations ? Au moment de l’achat en faisant remplir au client un formulaire ou bien quelques temps après son achat, en lui adressant un questionnaire de satisfaction. Ce questionnaire permettra également de le valoriser en tenant compte de son avis.


Conseil n°4 : un programme de fidélisation tu développeras

Cela consiste à développer un marketing plus profitable aux clients qui contribuent le plus au chiffre d’affaire de l’entreprise. Ils peuvent prendre différentes formes : carte de fidélité, système de points cadeaux, programme mutualisé…

Quelles sont ses fonctions ? Apporter satisfaction au client, instaurer une relation de plus en plus étroite (en récoltant des données), notamment en l’informant sur les évolutions des offres, développer son attachement à la marque, le récompenser (services, réductions…).


Conseil n°5 : avec ton client tu dialogueras

De multiples outils existent et vous permettent de maintenir la conversation avec vos clients : mails, newsletter, SMS, courriers, magazines, réseaux sociaux, bulletins d’information, téléphone… Les messages communiqués au client doivent le concerner, l’intéresser, lui apporter une valeur ajouté ; le cas contraire, le contenu sera perçu comme intrusif et le client risque de s’en aller chez la concurrence.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !